Bit, byte et octet

Ce sont des mesures de quantité de données. Un bit (abrégé b) est l'information binaire la plus élémentaire, qui ne peut avoir que deux valeurs, appelées 0 et 1 ou vrai et faux. Un byte (abrégé B) est la plus petite séquence de bits traitée comme une unité d'information par un ordinateur. Un octet (abrégé o) est une séquence de 8 bits. Byte et octet sont devenus synonymes car les ordinateurs ont été standardisés à 8 bits par byte.

Les premiers nombres s'écrivent :

décimal binaire
0 0000
1 0001
2 0010
3 0011
4 0100
5 0101
(Sachant que les colonnes binaires correspondent respectivement à 8,4,2 et 1)

On passe d'un nombre binaire au suivant en ajoutant 1, comme en décimal, sans oublier les retenues et en utilisant les tables d'additions suivantes:

0+0=0 0+1=1 1+0=1 1+1=10
ainsi:

11
+ 1
====
100
Détail :

1 + 1 = 10 => on pose 0, et retient 1
1 + 1(retenue) = 10 => on pose 0, et retient 1
0 + 1(retenue) = 1 => 1

 

 

quantité

abrégé

exemple

3 bits

3 b

101

1 octet = 1 byte = 8 bits

1 o = 1 B = 8 b

10001001

4 octets = 4 bytes = 32 bits

4 o = 4 B = 32 b

11111111 00000000 11111111 00000000

Un octet suffit pour représenter un caractère. Une page A4 (environ 1000 caractères) peut donc être mémorisée en 1000 octets. Un ordinateur moderne peut mémoriser des milliards d'octets