Reviens

...

Faut-il que, sans ressort, résigné je devienne ;

Au plus petit espoir encor je me retiens.

N'oublies pas que je t'aime et que je t'appartiens ;

Et j'attends tous les jours qu'enfin elle revienne.

René Coussegal.