...

Mais le futur dont vous attendiez vivre

Est moins présent que le bien disparu.

Toute vendange à la fin qu'il vous livre

Vous la boirez sans pouvoir être qu'ivre

Du vin perdu...

Catherine Pozzi.(1882-1934). Poétesse française. Vale.

Elle disait : « Ce qui ne peut devenir nuit ou flamme, il faut le taire ».