Sleon une édtue de l'Uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dnas un mot n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soeint à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoexz tujoruos lrie snas porlbène. C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot.

La peruve.

__________________

Que voulez-vous dire ?

Des mots pris une seule fois.

Exemple un mot gris, un mot blanchâtre, un mot blanc sale, un mot blanc, et enfin un mot vert. Et voici une phrase.

Avec un peu de systémique, de spécifique, de transdisciplinaire, vous

faites dans le savant. Avec un soupçon  d'approche Merise, de résilience, vous faites dans la méthodologie des sciences de l'ingénieur surtout si vous n'oublieezz  pas la problématique. Seulement voila sauf pour la méthodeode Merise et la la résilience les ingénieurs n'utilisent pas ce vocabulaire. Alors ne vous étonnez pas pas si l'on sourit.

 Sujets, verbes, compléments ...des phrases pour ne rien dire.  Merci Wittgenstein !

L'accumulation sublime le symbolisme univoque de l'être.

.

L'accumulation

L'ésotérisme

L'autisme

Le structuralisme

La phénoménologie

La rationalisation

Le syncrétisme

La sémantique

L'hermétisme

L'approche système

.

.

Sublime

Réifie

Dénonce

Contredit

Démystifie

Transcende

Remet en cause

Assume

Réintroduit

Refuse

.

.

Le symbolisme

La signification

La prisede conscience

La conceptualisation

L'approche

Le cérémonial

La thématique

L'ambiguïté

L'inconfort

La sensibilité

.

.

Univoque

Métaphysique

Dialectique

Problématique

Symbolique

Cosmologique

Ontologique

Stéréotypique

Contradictoire

Interne

.

.

De l'être

Du capitalisme

Du langage

De la rationalité

De l'intégration sociale

Du mythe

De notre condition

De notre temps

D'un monde Idéal

D'un sujet sacro-saint.

.

__________________

La Commission européenne a finalement tranché : après la monnaie unique, l'Union européenne va se doter d'une langue unique, à savoir le français!

Trois langues étaient en compétition :

 

- Le français (parlé par le plus grand nombre de pays de l'Union)

- L'allemand (parlé par le plus grand nombre d'habitants de l'Union)

- L'anglais (langue internationale par excellence)

L'anglais a vite été éliminé, pour deux raisons : l'anglais  aurait été le cheval de Troie économique des Etats-unis; et les  britanniques ont vu leur influence limitée au profit du couple franco-allemand en raison de leur légendaire réticence a s'impliquer dans la construction européenne. Le choix a fait l'objet d'un compromis, les Allemands ayant obtenu que l'orthographe du français, particulièrement délicate à maîtriser, soit réformée, dans le cadre d'un plan de cinq ans, afin d'aboutir à

l'euro français.

1/ La première  année, tous les accents seront supprimés et les sons actuellement distribués entre "s" , "z" , "c"  ,   "k" et "q" seront répartis entre  "z " et "k" , ze ki permettra de  zupprimer beaukoup de lakonfuzion aktuelle.

2/ La deuzieme annee, on remplazera le "ph" par "f" , ze ki  aura pour effet de rakourzir un mot komme "fotograf"  de kelke vingt pour zent.

3/ La troizieme annee, des modifikations plus draztikes zeront pozzibles, notamment ne plus redoubler les lettres ki l'etaient : touz ontauzi admis le prinzip de la zuprezion des "e" muets, zourz eternel de konfuzion, en efet,tou kom d'autr letr muet.

4/ La katriem ane, les gens zeront devenu rezeptif a de changements majeurs, tel ke remplazer "g"  zoi par "ch" , zoi par "j" , zoi par "k", zelon les ka, ze ki zimplifira davantach  l'ekritur de touz.

5/ Duran la zinkiem ane, le "b"  zera remplaze par le "p" et le "v" zera lui auzi apandone, au profi du "f"  Efidamen, on kagnera ainzi pluzieur touch zu le klafie.

Un foi ze plan de zink an achefe, l'ortokraf zera defenu lochik, et le chen pouron  ze komprendr et komunike. Le ref de l'Unite  kulturel de l'Europ zera defenu  realite !

 

Pon Kourach !!!

__________________

                                     

La Belgique se lance dans l'informatique.

Ils ont décidé de commencer par la terminologie.
Les Anglais sont d'ailleurs déjà très fort sur la terminologie du "ware" en informatique : software, hardware, shareware, freeware, netware, etc...
Comment dit-on en Bruxellois, avec l'accent local :


Un serveur de réseau ?                                    Abreuware
Un logiciel très complique ?                             Assomware
Une procédure de sortie d'un logiciel ?              Aurevware
Un logiciel de nettoyage du disque dur ?             Baignware
La poubelle de Windows ?                                Depotware
Un logiciel antivirus ?                                    Mouchware
Un logiciel pour documents en attente ?            Purgatware
Un logiciel de merde ?                                 Suppositware
Un logiciel de classement ?                                 Tirware
Une réunion des directrices de l'informatique ?Tupperware

Un logiciel de demande d'augmentation de salaire ?                                                                            Vatfervware

__________________


Alphabêtisation.
L'ego, un jeu de construction.
Bavoir là-bas si j'essuie.
Qui trop embrase, mal éteint.
Mode, cause, personne, alitées
L'inconscient est struturé comme un lent gage d'amour . T'es là quand aurait pu dire Lacan.

__________________

Un architecte est un homme qui sait très peu de chose sur un très grand nombre de sujets et qui, progressivement, en sait de moins en moins sur un nombre toujours plus grand de choses, jusqu’à ce qu’il ne sache pratiquement plus rien sur à peu près tout.

Au Contraire, un ingénieur est un homme qui sait beaucoup de choses dans des domaines très limités et qui, au cours de sa vie professionnelle, en sait de plus en plus sur des sujets de plus en plus limités, jusqu’à ce que, finalement, il sache pratiquement tout sur à peu près rien.

Un technicien commence à savoir tout sur tout mais finit par ne plus rien savoir sur rien et ceci est dû en ce qui le concerne à la fréquentation des architectes et des ingénieurs.

                                                      

Ce n'est pas parce que l'on vit quelque chose d'authentique qu'on en a la maîtrise.

Inversement ce n'est pas parce que l'on connaît beaucoups de chose que l'expérience nous est acquise.

Ce n'est pas parce que l'on se croit capable de tout vivre et de tout penser que nous sommes en mesure de tout vivre et de tout penser. 

__________________

      
|  Et si votre visage révélait autant         |
|   votre tempérament que la manière     |
|    que vous avez de voir le monde par   |
|   l'attention que vous donnez à ce qui   |
|    est en face de vous ?                          |
|             E Levinas.                                     |

________________